Avec « Tout se pète la gueule, chérie », Frédérick Gravel met en corps des hommes

Mardi 09 Juillet
critique spectacle festival 2024 La terrasse

Tout se pète la gueule, chérie revient 14 ans après sa création par le chorégraphe québécois Frédérick Gravel. Un état des lieux sur le masculin qui résonne de nouveau avec quatre hommes, mis à l’épreuve d’un public qui a su évoluer dans ses représentations.

Voir l'article complet