Théâtre contemporain

À partir de 18 ans

Langue portugaise (Brésil) surtitrée en langue française

Première à Avignon

Climatisation

Gradins

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

Tom na fazenda / Tom à la ferme

Durée : 2h50
du 7 au 26 July - Relâches : 13, 20 July

à 21h00

MANUFACTURE (LA)

Réservations

+33 (0)4 90 85 12 71

  • Abonné14 €
  • Plein tarif20.5 €
  • Réduit (Tarif professionnels) 9 € *

* Ce tarif n'est pas disponible sur Ticket'Off. Veuillez vous rapprocher de la billetterie du théâtre ou de la compagnie pour en bénéficier.

Moyens de paiement acceptés

  


Lieu

MANUFACTURE (LA)

2 bis, rue des écoles
84000 - Avignon

Nom de la salle : Manufacture CHÂTEAU de St Chamand
Nombre de places : 95

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

PRIX DU MEILLEUR SPECTACLE MONTRÉAL 2018
PRIX DE LA CRITIQUE DE SÃO PAULO / BRÉSIL
PRIX DU MEILLEUR ACTEUR, PRIX DU MEILLEUR METTEUR EN SCÈNE

LA TERRASSE : « … tragique, sublime, pourrait être emblématique. Une ovation debout a salué chacune des représentations transgressives, d’une esthétique brute et sauvage, proche de la quête des Fleurs du Mal, avec des acteurs repoussant leurs limites. »

LE DEVOIR : « Les comédiens font preuve d’un intense engagement physique. La mise en scène de Rodrigo Portella est à la fois simple, puissante, cohésive, charnelle. »

JEU : « Cette version brésilienne marquera sans doute les esprits au fer rouge.

L’ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES CRITIQUES DE THÉÂTRE : « L’Association québécoise des critiques de théâtre récompense "Tom na fazenda" pour la beauté de sa scénographie sale et douloureuse, la qualité d’interprétation des acteurs dont la douloureuse authenticité frappe comme un coup de poing et enfin parce qu’il est important l’importance d’aborder la question homosexuelle dans le contexte trouble du Brésil. »

Le metteur en scène Rodrigo Portella adapte ici le puissant texte de Michel Marc Bouchard, l’une des voix les plus importantes de la dramaturgie québécoise. Une rare occasion d’être témoins du sentiment d’urgence de créateurs étrangers qui s’emparent d’une pièce québécoise. Au Brésil, où le nombre de meurtres homophobes atteint un nombre record, Tom à la ferme de Michel Marc Bouchard acquiert une résonance terrible. Les corps — souverains, sensuels, dangereux — proclament avec une fougueuse évidence ce que l’on veut nier jusqu’à le détruire.

À la mort de son amant, Tom, urbain, sophistiqué, dévasté, se rend jusqu’au fin fond d’une campagne pour les funérailles. Il y découvre une mère qui ne sait rien de lui, ni des amours de son fils, et un frère qui lui sait tout mais qui étouffe la vérité avec une stupéfiante violence. À la ferme, le mensonge est la condition première de la survie. Le sang et la boue, matières premières des origines du monde, souillent les mots et magnifient des corps transfigurés par les émotions pour révéler la grandeur tragique universelle de ce texte nécessaires.


Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Rodrigo Portella
  • Interprète(s) : Armando Babaioff, Soraya Ravenle, Camila Nhary, Gustavo Rodrigues


Quadrovivo

Spectacle réalisé par quadrovivo
Direction de Production :
Sérgio Saboya et Sílvio Batistela
Chargée de Diffusion :
Séverine André-Liebaut
Chargé de Production :
Alan Castelo


Contactez-nous

Site internet Facebook