Théâtre contemporain

À partir de 14 ans

Langue française

Première à Avignon

Climatisation

Gradins

Chaises

Éco-affichage AF&C

Le temps des trompettes

Durée : 1h20
du 7 au 30 July - Relâches : 11, 18, 25 July

à 21h20

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Julien Gelas

Réservations

+33 (0)4 90 86 74 87

  • Abonné15 €
  • Plein tarif22 €
  • Enfant (- de 12 ans)8 €
  • Réduit 15 € *

* Ce tarif n'est pas disponible sur Ticket'Off. Veuillez vous rapprocher de la billetterie du théâtre ou de la compagnie pour en bénéficier.

Moyens de paiement acceptés

        


Lieu

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Julien Gelas

8 BIS RUE SAINTE CATHERINE
84000 - AVIGNON

Nom de la salle : Salle John Coltrane
Nombre de places : 104

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

• Ce spectacle, au croisement d’une comédie-ballet et d’un seul en scène, tient son point de départ du besoin de danser, d’une quête de mouvements et donc de liberté.
• L’expression d’une réponse impétueuse et survoltée aux autorisations et aux attestations jupitériennes. Il y a la volonté de faire le portrait fidèle de la vie de troupes, et pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit de celles de Molière.
• Raconter l’élaboration progressive de la dramaturgie moliéresque. Réussir à restituer la multiplicité de l’entourage et des figures qu’a rencontrées Jean-Baptiste Poquelin qui, devenant Molière, croisera bon nombre de personnalités historiques, du prince de Conti à Philippe d’Orléans, jusqu’à hisser sa troupe non sans mal sous les cieux ardents du Roi Soleil.
• Les barbons inquiets, les faux dévots, les médecins charlatans, les hiérarchies sociales, le tumulte des genres, bref tout ce qui constitue l’œuvre classique de ce génie hantera cette biographie déchaînée.
• Nota Bene : De La Trompette. Instrument qui alerte le peuple, celui de l’allégresse, de la rigueur et de la liberté : les trompettes annonciatrices - organes de l’éveil et du rassemblement des élus (d’une troupe par exemple) mais aussi des jours de gloire, comme des jours funestes - marqueront l’entrée en fanfare dans notre civilisation de l’auteur le plus joué au monde.
• Mais une Trompette, c’est aussi, dans le langage courant, une insulte désignant une personnalité se noyant dans la médiocrité. “Trompette va !” L’équivalent d’une insuffisance intellectuelle, d’une cloche, d’un bêta, d’un faible d’esprit qui pourrait bien dissimuler, en réalité, le fou du Roi.


Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Felicien Chauveau
  • Interprète(s) : Felicien Chauveau
  • Régisseur : Thibault Caligaris
  • Eclairagiste : Albane Augnacs


Théâtre National de NiceL-R-20-4642

Coproduction : Collectif La Machine
Coréalisation : Théâtre du Chêne Noir