Théâtre contemporain

À partir de 9 ans

Langue française

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Le Rêve d'un homme ridicule

Durée : 1h
du 7 au 30 July - Relâches : 12, 19, 26 July

à 17h25

ÉTINCELLE (THÉÂTRE DE L’)

Réservations

+33 (0)4 90 85 43 91

  • Abonné12 €
  • Plein tarif17 €
  • Enfant (- de 12 ans)8 €
  • Réduit (chômeurs) 12 € *
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 24/30 juillet 8 €

* Ce tarif n'est pas disponible sur Ticket'Off. Veuillez vous rapprocher de la billetterie du théâtre ou de la compagnie pour en bénéficier.

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

ÉTINCELLE (THÉÂTRE DE L’)

14 place des Etudes
84000 - Avignon

Nom de la salle : L'ETINCELLE
Nombre de places : 110

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

« Je suis un homme ridicule. Maintenant, on me traite de fou. Ce serait une promotion, si on ne me trouvait pas toujours aussi ridicule. Mais maintenant, je ne vous en veux plus, maintenant je vous aime tous, et même quand vous vous moquez de moi. » - Fiodor Dostoïevski

Le Rêve d'un homme ridicule, sous-titré « Récit fantastique », est une nouvelle de Fiodor Dostoïevski publiée en 1877. Elle est issue du Journal d'un écrivain, œuvre qui regroupe des réflexions de l'auteur et quelques uns de ses textes.

Lassé du monde, le héros de ce conte fantastique plonge dans un profond sommeil. Son rêve le conduit alors vers un univers utopique, un monde où les hommes vivent bons, libres et heureux.
C'est une véritable expérience initiatique que propose ici Dostoïevski laissant libre cours à sa veine mystique. 

« Si Dieu n'existe pas, tout est permis » - Fiodor Dostoïevski


Auteur

D'après Fiodor Dostoïevski

Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Olivier Ythier
  • Interprète(s) : Jean-Paul Sermadiras
  • Collaborateur artistique : Gilles David
  • Traducteur : André Markowicz
  • Création lumière : Jean-Luc Chanonat
  • Création sonore : Pascale Salkin
  • Costumière : Cidalia Da Costa


Compagnie du PasSageL-R-21-2560

Coréalisation : LA TARASQUE

En 1995, à l'initiative de Jean-Paul Sermadiras, la compagnie du PasSage voit le jour. Avec elle naît la volonté de créer des formes théâtrales multiples et nouvelles.

En 2002, la compagnie met en place des ateliers de théâtre auxquels participent environ 200 personnes chaque année. La compagnie a par ailleurs été accueillie en résidence au Théâtre des 3 Pierrots (Saint-Cloud) et est subventionnée par la Mairie de Saint-Cloud. 

Elle a monté et joué La Banalité du mal de Christine Brückner (2011) à la Manufacture des Abbesses (Paris). En 2013, elle y crée La Mort de Marguerite Duras d'Eduardo Pavlovsky qui sera repris au théâtre du Lucernaire, au théâtre des 3 Soleils (Festival off d'Avignon) et au théâtre de Belleville.

En 2015, Le Rêve d'un homme ridicule de Dostoïevski est présenté au théâtre de Belleville et au Poche Montparnasse. Le spectacle est repris au Festival Off d'Avignon 2019 et 2021, ainsi que lors de la Semaine d'art en Avignon 2020, du 23 au 30 octobre.

En 2018, Et pourtant c'est la veille de l'Aurore est créé lors d'une résidence à Auroville en Inde et est représenté au festival Avignon 2018 au théâtre de l'Étincelle. Il est repris en 2019 lors d'une tournée en Inde, notamment pour les Francophonies de Pondichéry, et en mai au théâtre de l'Épée de Bois à Paris. 

La Compagnie du PasSage joue Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès au Lavoir Moderne Parisien et au théâtre de l’Arlequin (Morsang-sur-Orge) en octobre 2020.

De janvier à mars 2022, elle présente ce spectacle au Bangladesh, ainsi que le Dostoïevski et sa toute dernière création, Sur le champ.


Contactez-nous

Site internet Facebook