Théâtre contemporain

Langue française

Première à Avignon

Climatisation

Gradins

Banquettes

Signataire de la charte du OFF

Je m'appelle Adèle Bloom

Durée : 1h40
du 7 au 30 July - Relâches : 11, 18, 25 July

à 21h40

CONDITION DES SOIES

Réservations

+33 (0)4 90 22 48 43

  • Abonné14 €
  • Plein tarif20 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 24/30 juillet 12 €

Moyens de paiement acceptés

        


Lieu

CONDITION DES SOIES

13, rue de la Croix
84000 - Avignon

Nom de la salle : SALLE MOLIERE (Ronde)
Nombre de places : 95

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

« Je m’appelle Adèle Bloom » suit le parcours d’une jeune femme écrivain dans un asile psychiatrique canadien à la fin des années 40 : de son entrée, à l’initiative de sa mère, à sa sortie, grâce à la miraculeuse parution de son livre écrit en secret durant 8 années d’internement dans des pavillons de plus en plus durs. Délestée de tous ses droits dès son arrivée à l’institut Providence d’Halifax, Adèle Bloom est envahie d’indicibles terreurs : de quels sévices fera-t-elle l’objet ? En quoi consistent exactement ce nouveau traitement à la mode par l’électricité et ces nouvelles opérations du cerveau testées par le directeur de l’établissement en plein tourbillon médiatique, le docteur Walter Freeman ? Quand pourra-t-elle enfin rentrer chez elle ? Le temps passe au rythme des rites de l’hôpital où tout lui semble hostile, à commencer par l’infirmière en chef, Miss Wilbord, tandis qu’une patiente célèbre, Rosemary Kennedy, glace l’atmosphère de l’institut par sa présence muette. Seule Poppie, une internée de longue date, fantasque et mystérieuse, laisse entrouverte à Adèle la porte d’une humanité perdue…

Ce spectacle aux allures de thriller mental où se croisent d’incroyables faisceaux de faits réels historiques, interroge sur la question encore irrésolue de la folie psychiatrique et de l’intenable position de ces êtres humains que la société met à la marge. Au-delà des événements forts qui tiennent en haleine le spectateur dans un scénario à suspens soutenu par une scénographie aux effets saisissants, se dessine tout une interrogation sur le pouvoir de la création, la nécessité du partage, le courage, la résistance, la frénésie du monde médiatique et l’ambivalence de l’arrogance médicale. Des sujets plus que jamais d’actualité auxquels font écho les fantômes invoqués d’Adèle Hugo, de la fille cachée des Kennedy, de l’actrice Frances Farmer et de cette figure scandaleuse de la neurochirurgie américaine, Walter Freeman… auxquels se superpose en filigrane l’évocation lointaine du destin de l’autrice d’Un Ange à ma table , la néo-zélandaise Janet Frame.

Un spectacle dont la résilience finale offre au spectateur une échappée heureuse vers la victoire, la compréhension et la douceur.


Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Franck Harscouët
  • Interprète(s) : Armelle Deutsch, Sophie-Anne Lecesne, Philippe d'Avilla, Laura Elko
  • Régisseuse : Jeanne Dupraz


Compagnie L'Affabulerie2-1120779

Coréalisation : L'anthéadora

Adami Déclencheur - Aide à la création ADAMI
Créée le 13 novembre 2018, L'affabulerie a pour objet la création de spectacles théâtraux ou musicaux sans limite de répertoire. Elle se veut une compagnie facilitatrice pour aider à la réalisation de propositions d'artistes divers.

Vous avez des questions ou un problème concernant la billetterie ticket'off ? une demande de report ou de remboursement ? Contactez notre service par mail à l'adresse ticketoff@festivaloffavignon.com