Théâtre contemporain

À partir de 12 ans

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Balcons

Éco-affichage AF&C

Antigone

Durée : 1h20
du 7 au 30 July - Relâches : 11, 18, 25 July

à 15h20

ALIZÉ
  • Abonné12 €
  • Plein tarif18 €
  • Réduit (Chômeurs, retraités) 12 € *
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 24/30 juillet 10 €

* Ce tarif n'est pas disponible sur Ticket'Off. Veuillez vous rapprocher de la billetterie du théâtre ou de la compagnie pour en bénéficier.

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

ALIZÉ

15, rue du 58è R.I
84000 - Avignon

Nom de la salle : ALIZÉ
Nombre de places : 126

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

Ce que nous voulons avant tout mettre en avant, c’est le texte. Ce magnifique poème qui nous vient de l’Antiquité et qui n’a rien perdu de son actualité. Parler de la guerre, de la folie meurtrière, de la soif de conquêtes, des mensonges, des injustices et des aberrations commises au nom de la raison d’État, c’est parler de l’homme aussi bien dans son histoire que dans son présent. C’est cette notion de l’homme dans son aspect universel que nous voulons traiter à travers le cas particulier que nous puisons dans le texte.
Ce cas particulier, c’est Antigone. Figure de résistance. Mais avant tout femme, fille et sœur. Antigone est la première femme dans l’antiquité qui clame une pensée libre et indépendante. Elle est devenue à travers l’histoire, le symbole de la femme en lutte contre le diktat des hommes. C’est elle qui incarne la souffrance de toutes ces femmes qui vivent les horreurs de la guerre. Sa résistance n’est pas une résistance politique ou calculée, c’est une résistance spontanée. Elle oppose aux lois proclamées par Créon, celles non écrites et gravées dans la conscience des êtres depuis la nuit des temps. Le droit non écrit est immuable et ne peut être détruit par l’homme. Créon soulève ses deux frères, Étéocle et Polynice, l’un contre l’autre, dans une guerre de conquête et qui ne sert que sa folie. Les deux frères périssent et il donnera au premier une sépulture dans les honneurs et interdira par une loi l’ensevelissement du deuxième qui n’a pas servi sa cause. C’est cette loi qu’Antigone transgresse.
Créon est la figure exacerbée du machisme et du pouvoir despotique. Brecht ne lui pardonne rien.
Antigone ne ressemble pas à une guerrière mais à une fille pleine d’amour et de compassion. Et c’est bien au nom de l’amour qu’elle se lèvera contre le tyran Créon. C’est une enfant, simple, qui va détruire les ambitions de pouvoir, de conquête et de folie d’un État militaire et dictatorial. L’amour, arme fatale contre le totalitarisme.
Nous sommes dans un pays en guerre comme ceux qui le sont actuellement. Cette guerre ressemble à toutes les autres. Nous sommes peut-être ne Syrie, peut-être en Afghanistan, peut-être en Ukraine…
Dans un espace dépouillé, le jeu des acteurs tend vers du théâtre pur et sans artifices : le texte et la lumière.


Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Jean-Vincent Brisa
  • Interprète(s) : Margaux Lavis, Susie Henocque, Patrick Zimmermann, Gilles Fisseau, Nathan Roumenov, Jean-Vincent Brisa
  • Musique : Laure Brisa
  • Décors : Daniel Martin
  • Costumes : Bandine Poulat
  • Lumières : Julien Menut
  • Maquillages : Catherine Gargat


Compagnie En Scène et ailleursL-R-20-3099

Compagnie subventionnée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l'Isère, Le Grésivaudan, et soutenue par la Ville de Grenoble et GAIA.


Contactez-nous

Site internet

Vous avez des questions ou un problème concernant la billetterie ticket'off ? une demande de report ou de remboursement ? Contactez notre service par mail à l'adresse ticketoff@festivaloffavignon.com