Théâtre contemporain

De 12 à 92 ans

Langue française

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Un jour j'ai rêvé d'être toi

Durée : 1h15
du 7 au 31 July - Relâches : 13, 20, 27 July

à 14h00

HALLES (THÉÂTRE DES)

Réservations

+33 (0)4 32 76 24 51

  • Abonné15 €
  • Plein tarif22 €
  • Enfant (- de 12 ans)10 €
  • Réduit 15 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 25/31 juillet 13 €

Moyens de paiement acceptés

        


Lieu

HALLES (THÉÂTRE DES)

Rue du Roi René
84000 - Avignon

Nom de la salle : Chapelle
Nombre de places : 47

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

Pour contrer la solitude et l’ennui, Bert et Ange
jouent la comédie, s’amusent, se font répéter et se
mettent en scène. Bert est un homme qui voudrait
être une femme, Ange est une actrice en mal
de reconnaissance. Sur un ton léger, un rythme
enlevé, on comprend que leurs rêves se sont
fanés, les illusions envolées, mais que reste intacte
la nécessité de jouer et de s’aimer.


Interprètes / Intervenants

  • Metteuse en scène : Anais Muller
  • Metteur en scène : Bertrand Poncet
  • Interprète(s) : Anais Muller, Bertrand Poncet
  • Collaborateur artistique : Pier Lamandé
  • Musique : Kevin Norwood


Cie SHINDOL-R-20-7805

Coréalisation : Théâtre des Halles

Bert et Ange c’est un duo qu’on pourrait dire clownesque, deux
clowns philosophant sur la vie. Des gens de la lune décortiquant
les mécanismes de fiction pour comprendre comment l’oeuvre et
l’humain se construisent. Dans ce premier volet des Traités de la
Perdition, Anais Muller et Bertrand Poncet s’interrogent sur les raisons
pour lesquelles nous rêvons toujours d’être un autre quand on peine
déjà à savoir qui on est… Réflexion faite, l’idée leur est apparue que
nos choix et nos désirs ne nous appartenaient pas et que l’homme,
être de fiction et de culture, semblait être, malheureusement ou
heureusement, naturellement et facilement manipulable.
Un regard sur le monde à la fois léger, absurde, jubilatoire et malgré
tout sérieusement bouleversant.
"Deux jeunes et très doués comédiens-auteurs
qui parlent de l’art et de celui d’être comédien."
FRANCE INTER, ARMELLE HÉLIOT
"Un rythme sans répit, et un humour qui fait
mouche. Une très belle découverte."
L'HUMANITÉ, G.R.
"Ils sont deux [...] ils ont conçu ce spectacle plein
d'esprit, reflexion grave et touchante sur le métier
de comédien, sur l'identité. Ils sont excellents
interprètes. Une pépite."
LE FIGARO, A.H.
"Ce spectacle frais et alerte a le pétillant d'une
comédie que leste d'une discrète amertume le
désarroi d'une jeune génération cherchant sa
voie et se heurtant aux murs."
TÉLÉRAMA, JOËLLE GAYOT
Coréa : Théâtre des Halles
SOUTIENS : SPEDIDAM/ La Salle Guy Roppartz / La Comédie de Picardie


Contactez-nous

Site internet
Haut de la page