Théâtre classique

À partir de 8 ans

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

Tartuffe

Durée : 1h20
du 7 au 31 July - Relâches : 14, 21, 28 July

à 14h00

OPTIMIST (THÉÂTRE L')

Réservations

+33 (0)4 90 31 82 89

  • Abonné13 €
  • Plein tarif19 €
  • Enfant (- de 10 ans)9 €

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

OPTIMIST (THÉÂTRE L')

50 rue Guillaume Puy
84000 - Avignon

Nom de la salle : Théâtre L'OPTIMIST
Nombre de places : 49

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

La célèbre pièce de Molière, adaptée pour 3 comédiennes, dans une version surprenante.

L'origine du nom de Tartuffe pourrait être un dérivé de l'allemand der Teufel : le diable. L’objectif premier de Molière était de dépeindre un méchant homme. Ajoutons qu‘entre foi et mauvaise foi, il n’y a qu’un pas. Notre parti pris est de décaler le prisme de lecture. Les femmes ici prennent le pouvoir et cassent les chaînes. La pièce est interprétée par 3 comédiennes également musicienne, danseuse ou chanteuse lyrique. Des muses au service de la beauté et de la liberté qui viennent ôter le masque d’une vie contrainte, au plus grand mépris d’une virilité qui n’a plus rien de triomphante.
Car en opposition, on ne verra dans cette adaptation que 2 hommes, 2 caricatures d’un certain ‘’mâle - être’’ : Orgon, parangon du machisme, de la société patriarcale. Notable risible, perclus de principes, il incarne ‘’le vieux monde’’. Et Tartuffe, véritable parasite, qui ne fait que prôner la dictature de l’intime, par opportunisme plus que par conviction. Que des actrices interprètent ces 2 rôles masculins permet une légèreté de ton, une distanciation salvatrice. Cette version de Tartuffe est d’abord une farce dans laquelle les alexandrins, malgré les coupes opérées, sont respectés. La comédie n’épargne pas non plus certaines femmes, complices du système, telle Madame Pernelle (la mère d’Orgon), que l’on pourrait qualifier de ‘’Tartuffo-collabo’’… Dorine, personnage principal, transforme notre Tartuffe en pièce féministe, au cœur de laquelle l’émancipation des femmes prend corps.

‘’Une entreprise périlleuse mais ô combien réussie, s’inscrivant bien dans l’air du temps. La pièce tourne autour de ces femmes féministes avant l’heure, le ton est enjoué, brillant, tonique aussi. Molière n’y a pas perdu son âme, il y a gagné en portée, en humour et en critique sociétale. ’’
Regart’s

‘’Une mise en scène qui respecte l'œuvre sans l'enfermer dans son époque. Un assemblage de pépites, de trouvailles et d'intelligence tant dans le dispositif que dans le jeu, tout s'imbrique à merveille et foisonne sans cesse. Trois comédiennes fines, justes, légères et graves. Une virtuosité de ruptures de ton et de style du jeu, traitée avec humour et fantaisie mais toujours avec beaucoup de nuances.’’
Revue-spectacle


Auteur

MOLIERE

Interprètes / Intervenants

  • Metteur en scène : Grégoire Aubert
  • Interprète(s) : Sophie Millon, Théodora Carla, Anaïs Khaizourane
  • Lumières/musiques/régie : Benjamin Civil
  • Costumes : Marie-Pierre Callies
  • Décors : Jean-Michel Halbin
  • Président : Norbert Belloc


Compagnie des 100 Têtes2-1063655

La Cie des 100 têtes participe à son 13ème festival Off. Ce ‘’Tartuffe’’ au féminin s’inscrit parfaitement dans son envie d’un théâtre populaire et exigeant.


Contactez-nous

Site internet
Haut de la page