Seul.e en scène

À partir de 15 ans

Langue arabe surtitrée en langue française

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Banquettes

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

Mawlana

Durée : 1h15
du 7 au 31 July - Relâches : 12, 19, 26 July

à 20h15

3 RAISINS

Réservations

+33 (0)4 65 87 07 69

  • Abonné14 €
  • Plein tarif20 €
  • Réduit (RSA, étudiants) 10 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 25/31 juillet 10 €

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

3 RAISINS

15 rue Thiers
84000 - avignon

Nom de la salle : 3 Raisins
Nombre de places : 49

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

À Damas, le jeune Abed raconte son itinéraire de vie imposé par un père rigoriste et une société traditionnelle sclérosée. Sa rencontre avec Omran artiste peintre laïc convaincu, marque la rupture. Abed veut dépasser les tabous: danser, chanter, penser et aimer librement.
« Mawlana (Notre maître) est une forme de conte initiatique, entre éducation rigoriste et rêves de liberté, une pièce qui révèle dans le Off d'Avignon un comédien et metteur en scène syrien, Nawar Bulbul. Interprétation tornade, comme le derviche qu'il devient après d'1h15 de spectacle. (…) Tour à tour conteur ou personnage, Nawar Bulbul sait incarner avec un égal bonheur les tourments puis la folie d'Abed, l'autorité de son père-la-morale, la force libertaire d'Omran, en jouant sur la puissance, la tendresse, le conseil fraternel, la narration des anecdotes de la vie quotidienne. On l'écoute avec le même plaisir que l'on éprouve à la lecture de l'écrivain Naguib Mahfouz dans Récits de notre quartier, au Caire. »« Mawlana, la révolution par le théâtre », France Info Culture, 09 juillet 2019
« Mawlana… mon frère de liberté : Un solo où le comédien finit par faire oublier le sur-titrage… Dans la mise en scène qui se déroule « tambour battant » joue ainsi, alternativement, du grave au léger, du sérieux au risible. La scène de l’apprentissage du Coran n’est rien moins que réellement drôle quand Abed qui bachote le livre saint sans plus de conviction qu’un Arlequin qui chercherait à se faire de la monnaie, entend la chanson de Patrick Coutin « J’aime regarder les filles » qui le rappelle à sa nature d’hédoniste ou, et tout simplement, d’être humain. » L’Insensé, juillet 2019
"Dans une mise en scène intelligente, minutieuse, subtile, originale, Nawar Bulbul, bouleversant, fait preuve d’un talent phénoménal, hors du commun, porté par l’énergie et la passion. C’est un comédien au talent immense, qui emporte littéralement la salle. Chaque geste, chaque mot frappe juste et fort. Nul besoin de lire – le spectacle est en langue arabe sur-titrée - le visage de l’artiste est tellement expressif que l’on comprend de bout en bout. On ressort chamboulé, groggy, interpellé mais heureux. Jamais le sens du mot heureux n’aura atteint à ce point la plénitude de sa signification. Heureux du jeu, du message, de la pièce. Heureux, c’est tout. Désormais, Mawlana fait partie de chacun d’entre nous. Personne, plus jamais, ne pourra l’oublier." "Mawlana, Un formidable souffle de liberté", Sortir ici et ailleurs, juillet 2019


Auteurs

Nawar BULBUL, D'après Fares Zahaby

Interprètes / Intervenants

  • Metteur en scène : Nawar BULBUL
  • Interprète(s) : Nawar BULBUL
  • Producteur artistique : Vanessa GUENO
  • Technicienne : Samraa BULBOL
  • Technicien : Bassou OUCHIKH


Compagnie La Scène Manassa2-1114421


Contactez-nous

Facebook
Haut de la page