Projection

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Les Écrans du Tout-Monde

Durée : 1h20
les 11, 12 et 13 juillet

à 10h30

CHAPELLE DU VERBE INCARNÉ

Réservations

+33 (0)4 90 14 07 49

  • Tarif unique 6 €

Moyens de paiement acceptés

        


Lieu

CHAPELLE DU VERBE INCARNÉ

21G, rue des lices (en face du n°60)
84000 - Avignon

Nom de la salle : Salle Edouard Glissant
Nombre de places : 115

Localiser sur la carte

Présentation de l'événement

L’Institut du Tout-Monde poursuit au TOMA son cycle de projections poétiques, avec la complicité d’EDWY PLENEL.

11 juillet – 10h30 (accueil café 10h15)
AUTOUR DE SARAH MALDOROR
Un dessert pour Constance (fiction 64 min)
Présentation d’Edwy Plenel avec Annouchka de Andrade, fille de Sarah Maldoror
Paris des années 70. Bokolo et Mamadou, balayeurs de la Ville de Paris, cherchent un moyen pour payer le retour au pays d'un camarade malade. Ils découvrent un jour dans les poubelles un vieux livre de recettes de cuisine. Leur vient alors l'idée de participer à un jeu télévisé qui consiste à décliner avec précision les ingrédients des meilleurs plats de la cuisine française. Ils apprennent par cœur les recettes des sauces, entremets et desserts…

12 juillet – 10h30 (accueil café 10h15)
JE M’APPELLE HUMAIN
documentaire (2020 – 78 min)
Réalisé par Kim O’Bomsawin
Distribution Les Alchimistes
Lorsque les anciens nous quittent, un lien avec le passé disparaît avec eux. La femme de lettres Innue JOSEPHINE BACON incarne cette génération témoin d’une époque bientôt révolue. Avec charisme et sensibilité, elle mène un combat contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Sur les traces de Papakassik, le maître du caribou, Je m’appelle humain propose une incursion dans l’Histoire d’un Peuple multimillénaire aux côtés d’une femme libre qui a consacré sa vie à transmettre son savoir et celui de ses ancêtres. Dans sa langue, innu veut dire « humain ».
Présentation discussion à suivre avec Edwy Plenel et Sylvie glissant

13 juillet – 10h30 (accueil café 10h15)
MONCHOACHI, LA PAROLE SOVAJ
documentaire - 70 min
De Arlette Pacquit
Sanosi Productions
Retire´ sur les contreforts de la montagne du Vauclin (Martinique), Monchoachi e´crit tous les apre`s-midis, apre`s sa marche du matin dans quelque fore^t de l’i^le. Poe`te (il dit que l’on devrait prononcer ce mot en tremblant), philosophe, essayiste, il cherche a` construire une pense´e qu’il revendique sauvage. Une pense´e qui se de´prend de l’Occident, donc éminemment libre. Beaucoup sont ceux qui ont puise´ dans son œuvre force de re´sistance, de cre´ation, ou de survie face a` la violence de la socie´te´ contemporaine. Cheminer avec Monchoachi, c’est trouver e´cho a` nos interrogations sur notre place dans le monde, en relation avec la Nature, la Parole et le Sacre´.
Présentation Sylvie Glissant avec le témoignage de la réalisatrice.


Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarné


Contactez-nous

Site internet Facebook
Haut de la page