Théâtre contemporain

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Le retour

Durée : 1h35
du 7 au 31 July - Relâches : 12, 19, 26 July

à 15h50

REMPART (THÉÂTRE DU)
  • Abonné15 €
  • Plein tarif22 €
  • Réduit (Etudiants, chômeurs) 12 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 25/31 juillet 12 €

Moyens de paiement acceptés

        


Lieu

REMPART (THÉÂTRE DU)

56, rue du rempart Saint Lazare
84000 - Avignon

Nombre de places : 90

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

Banlieue de Londres. Le retour ou « the Homecoming » c’est le retour à la maison du fils aîné, un universitaire brillant, dans son milieu populaire d’origine, où domine la figure paternelle sur une fratrie de marginaux. Un retour inopiné, qui va faire resurgir désirs, rancœurs et jalousies. D’autant qu’il vient accompagné de sa femme. Un retour sous haute tension qui va mettre le feu aux poudres. Qui prendra le pouvoir : le père, les fils ou la femme ?

« Il n’y a rien de plus fuyant qu’un être humain. C’est ce mystère qui me fascine. Ce qui se produit entre les mots. Ce qui se produit quand aucun mot est prononcé. » Harold Pinter est capable de bousculer toute notion de bienséance, de mettre à nu les rapports inavouables de séduction/répulsion, soumission/domination. Dialogues imprévisibles, silences magnétiques, tension latente. Chacun des protagonistes va faire un retour à l’origine, et dans ce retour du refoulé, vers la case départ, va se dessiner un retournement de tous les codes.

Une distribution prodigieuse, France Culture. Une mise en scène en permanence nerveuse et fiévreuse, Cultures J. Une baffe dans la figure, BilletReduc. Sombre et barré, FB.


Auteur

Harold Pinter

Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Alice Safran
  • Interprète(s) : Bruno Andrieux, Christian Canot, Arthur Chédeville, Edward Lin, Paolo Palermo, Alice Safran
  • Scénographie : Olivier Meynard


Cie Théâtre de l'Oiseau-Tonnerre2-1053480

Créée en 1996, implantée à Argenteuil jusqu’en 2006, aidée par la Ville, le Département du Val d’Oise et le Conseil Régional d’Ile de France, la Compagnie s’est ensuite expatriée pendant douze ans au Moyen-Orient, et a bénéficié du soutien de l’Institut Français du Qatar, des Alliances Françaises de Dubaï, Abu Dhabi, Bahreïn pour ses créations. De retour en France en Normandie en 2019. La Compagnie se mesure aux écritures les plus diverses, de Carlo Goldoni, Georges Feydeau, à August Strindberg, Berthold Brecht, Thomas Bernhard, Samuel Beckett, Bernard-Marie Koltès, Harold Pinter, et interroge l’absurdité, la grandeur et les fragilités de la condition humaine.


Contactez-nous

Site internet
Haut de la page