Théâtre contemporain

À partir de 10 ans

Langue française

Première à Avignon

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

Eurydice aux Enfers

Durée : 1h
6, 8, 10, 13, 15, 17, 20, 22, 24, 27, 29, 31 July

à 15h40

AU BOUT LÀ-BAS (THÉÂTRE)

Réservations

+33 (0)6 41 30 53 27

  • Abonné12 €
  • Plein tarif17 €
  • Enfant (- de 14 ans)10 €
  • Réduit (Etudiant / Chômeur) 12 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 25/31 juillet 10 €

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

AU BOUT LÀ-BAS (THÉÂTRE)

23, rue Noël Biret
84000 - Avignon

Nombre de places : 48

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

"Elle est maintenant à plus de deux kilomètres sous la surface
Telle une pelleteuse enragée
Elle suit la route jusqu'alors inconnue des Enfers
Eurydice se précipite vers les Enfers
Eurydice va plus vite que la mort
Rien ne l'arrête
Regardez avec quelle vitesse elle traverse le magma pour se glisser jusqu'à l'entrée
Quelle nageuse
Quelle femme
En voilà une qui ne se laisse pas abattre
Je répète, en voilà une qui ne se laisse pas abattre! "

Dans cette réécriture inversée du mythe d'Orphée, Eurydice, héroïne contemporaine, part à la recherche de son amant décédé. Transfigurée par l'amour et la colère, elle creuse un tunnel à travers la croûte terrestre pour rejoindre les Enfers. Avec violence, humour et douceur, le spectateur est transporté d'un univers à l'autre et descend, aux côtés Eurydice, jusqu'au plus profond de la terre.


Interprètes / Intervenants

  • Metteuse en scène : Gwendoline Destremau
  • Interprète(s) : Louise Herrero, Pierre-Louis Gastinel, Emilie Bouyssou, Tom Bérenger
  • Musicien : Tom Mihaileanu, Lucas Nicolella
  • Costumière : Maxence Rapetti-Mauss
  • Création lumière : Louise Bouchez


Compagnie de L'Eau qui DortL-R-21-5371

Coproduction : Compagnie Noée

La Compagnie de l’Eau qui Dort est créée en juin 2016 à l’initiative de
Gwendoline Destremau. Le projet de cette structure est le suivant :
(re)trouver une forme de théâtre simple et proche du spectateur. Aller
au fondement de l’histoire : comment raconter, toucher, s’adresser à
tous, comment transformer une histoire particulière en compréhension
universelle.
Pour ce faire, l’Eau qui Dort crée un lien entre le conte et le théâtre. Par
sa forme épurée, le conte rassemble un public immense et hétérogène
autour d’une histoire profonde, au fond complexe. Nul besoin d’être «
connaisseur » ! Il suffit d’avoir des yeux pour regarder et un cœur pour
sentir.


Contactez-nous

Site internet Facebook
Haut de la page