Théâtre contemporain

À partir de 13 ans

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

De la disparition des larmes

Durée : 1h10
du 14 au 26 July - Relâche : 20 July

à 18h05

TRAIN BLEU (THÉÂTRE DU)

Réservations

+33 (0)4 90 82 39 06

  • Abonné14 €
  • Plein tarif20 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 25/31 juillet 10 €

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

TRAIN BLEU (THÉÂTRE DU)

40, rue Paul Saïn
84000 - Avignon

Nom de la salle : Salle 2
Nombre de places : 89

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

"De la disparition des larmes" prend la forme d’une performance musicale où, à travers le corps et la voix d’une comédienne, le réel d’une poésie slamée vient se frotter à la fiction théâtrale.
Celle qui parle a 35 ans mais pourrait en avoir mille. Elle fait partie de ces gens qui traversent le monde en invisibles, qui existent sur les marges. Elle occupe ses journées avec les vieux de son immeuble. D’un appartement à l’autre, celui de Madame A., de Monsieur C., elle peuple les solitudes et met son corps au service des solidarités muettes. Depuis la tour de banlieue où elle habite, immobile depuis vingt ans, restée là à attendre celui qui est parti, elle observe les nuages, collectionne des phrases, regarde des vidéos zéro-vues sur YouTube, et médite chaque jour sur ce qui reste et ce qu’on oublie.
Ce spectacle questionne notre rapport aux larmes. Ici, à partir d’un lamento baroque de Barbara Strozzi, ("Lagrime Mie / Diporti di Euterpe", op.7 - n°4), l'autrice Milène Tournier, le créateur sonore Lucas Lelièvre et la metteure en scène et interprète Lena Paugam s'étonnent de la disparition progressive des larmes dans le monde moderne et se demandent comment le temps court et s'arrête parfois. En quelle mesure les lamentations sèches de la femme qui nous parle sont-elles contraires au sens de l’Histoire ? Y aurait-t-il un parallèle à faire entre le réchauffement climatique et la pétrification de sa vie ? En quoi le retour des larmes y ferait-il révolution ?
La langue de Milène Tournier rassemble les contraires ; tout à la fois légère et profonde, douce et brutale, simple et complexe, elle rend possible l’accès à une beauté étourdissante d’humanité.


Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Lena Paugam
  • Interprète(s) : Lena Paugam
  • Création sonore : Lucas Lelièvre
  • Création lumières : Jennifer Montesantos
  • Création vidéos : Katell Paugam
  • Regard extérieur : Sylvain Ottavy
  • Accompagnement chorégraphique : Bastien Lefèvre, Julien Gallée-Ferré


Compagnie Alexandre2-1103731

La Compagnie Alexandre a été fondée par Lena Paugam en 2017. Elle est basée à St-Brieuc dans les Côtes-d'Armor. Elle est accompagnée en diffusion par le C.P.P.C.- Centre de production des paroles contemporaines (Rennes)

Coproductions : Théâtre du Champ-au-Roy, Scène de territoire (Guingamp-22), Quai des Rêves (Lamballe-22), La Ville Robert (Pordic-22), Le Pont des Arts (Cesson-35)

Avec le soutien de Spectacle Vivant en Bretagne pour une série dans le cadre du festival d’Avignon 2021.


Contactez-nous

Site internet Facebook
Haut de la page