Théâtre contemporain

À partir de 16 ans

Langue française

Première à Avignon

Accès PMR

Climatisation

Gradins

Signataire de la charte du OFF

Accusé.e

Durée : 1h25
7, 9, 11, 14, 16, 18, 21, 23, 25, 28, 30 July

à 18h45

SHAM'S THÉÂTRE

Réservations

+33 (0)6 60 96 84 82

  • Abonné12 €
  • Plein tarif18 €
  • Réduit (lycéens et étudiants) 12 €

Moyens de paiement acceptés

  


Lieu

SHAM'S THÉÂTRE

25, rue Saint Jean Le Vieux
84000 - avignon

Nom de la salle : SHAM'S
Nombre de places : 66

Localiser sur la carte

Résumé du spectacle

Accusé.e
« Cette nuit là, ils m’ont volé quelque chose. Cette nuit là, je suis morte en continuant à vivre. Je sens encore la peau moite, les doigts qui s’agrippent et les rires sadiques.
30 décembre 2013 : Louise Leduc est violée sous l’emprise de la drogue par Gaspard Valeur.
Suite à ce drame qui déchire sa vie, nous nous plongeons dans l’intimité du procès en assises de son violeur, mais procès où la victime se sent devenir l’accusée.
Cette pièce marquera les esprits par la profondeur de son sujet. Elle en interpellera plus d’un. Elle portera à réfléchir sur la question de l’être et du besoin de se sentir respectée, mais aussi sur le verdict : Non coupable au bénéfice du doute.
C’est l’histoire de Louise qui a inspiré l’auteure. Comme 90% des plaintes pour viol sur mineure, il n’y a eu aucune condamnation.
Le tronc de la pièce est le procès en lui-même avec des extraits de son déroulement.
A côté des personnages acteurs du procès, nous avons Adam, dont le personnage nous questionne pendant toute la pièce. On comprendra plus tard qu’il est l’image du futur, de l’espoir de vivre et non de survivre.
C’est lui qui raconte, c’est lui qui sait, c’est lui qui confirme qu’il y aura un « apès tout cela »
Pour que l’histoire de Louise ne reste pas une tragédie comme tant d’autres, l’auteure a voulu dénoncer un acte barbare qui semble à la fois tabou et horriblement banal pour que justice soit faite par l’art, même si la cour d’assises a manqué à son devoir pour Louise.
« Au même titre que celui qui a inventé le bateau a inventé le naufrage, celui qui a inventé la justice a inventé l’injustice.


Interprètes / Intervenants

  • Metteuse en scène : Clémence Baron
  • Interprète(s) : Clemence BARON, Colin Doucet, Brieuc Dumont de Chassart, Alexis Hubert Demoulin, Caroline Saule, Mathilde Toubeau
  • Régisseur : Jean Louis BARON


Compagnie La BaronnerieL-D-20-1002

Compagnie La Baronnerie
Compagnie créée fin 2019 par Clémence Baron, auteure, metteure en scène et comédienne.
Des comédiens talentueux, exigeants et passionnés.


Contactez-nous

Site internet Facebook
Haut de la page